SPY

Parlons peu, parlons cinéma. Plongez dés demain dans l'aventure pleine de mordant que vous offre magnifiquement #SPY du réalisateur Paul Feig.
Il y a de cela trois semaines, je recevais dans ma boite aux lettres le message suivant : 
vendredi 29 mai à 18h aura lieu une projection spéciale du film SPY en présence de l’équipe du film Melissa McCarthy, Jason Statham et Paul Feig. La suite du message me demandait si je voulais y assister. Sans même réfléchir, mes doigts se sont mis en mode automatique, et en moins de temps qu'il n'en faut pour éternuer, ma réponse était déjà parvenue à l'équipe avec un oui majuscule. 
Young Gifted and Black
Je n'ai pas regretté une seule seconde passé dans l'obscurité a savourer ce James Bond des temps moderne à l'humour très caustique, absurde et ironique à souhait. Les rôles à contre pied savamment distribué aux acteurs vous entrainent dans des délires sans nom qui parviendront sans effort aucun de votre part, à vous aider à finir en beauté une journée de travail éreintante. Ce fut le cas pour moi, et je vous le recommande vivement. C'est ce que j'appelle un "feel good movie" et bien que je sois et demeure très admirative des deux acteurs principaux, la femme en moi ne peut qu'applaudir le rôle très particulier de Melissa McCarthy, une espionne hors norme et sans limite. Je ne vous en dirai pas plus, je vous laisse avec le synopsis et la bande annonce du film.
Susan Cooper est une modeste et discrète analyste au siège de la CIA. Héroïne méconnue, elle assiste à distance l’un des meilleurs espions de l’agence, Bradley Fine, dans ses missions les plus périlleuses. Lorsque Fine disparaît et que la couverture d’un autre agent est compromise, Susan se porte volontaire pour infiltrer le redoutable univers des marchands d’armes et tenter d’éviter une attaque nucléaire…
A tantôt les YGB, surtout sortez couvert les amours
xoxo

CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.