The Perfect Guy

Je pense vous l'avoir déjà répété à mainte reprise, mais je vous le redis quand même :je suis une inconditionnelle de Michael Ealy. Tant et si bien que même lorsqu'il campe les méchant ou les désaxés comme ce fut le cas dans For Colored Girls, je ne me résous pas à haïr son personnage , mais plutôt à saluer la performance de l'acteur. Voyons, un homme si...délicieux bon ne peut aucunement être un impardonnable méchant!!! excusez ma naïveté, ce sont les hormones qui parlent. Bref, il remet ça encore une fois, le voila devenu le méchant d'une histoire ou il donne la réplique à mon mari devant l'imaginaire, le seul et l'unique Morris Chestnut. Trêve de bavadage, voici le synopsis.
YGB
Leah Vaughn (Sanaa Lathan) semble avoir une vie idéale. Elle aime sa fleurissante carrière de lobbyiste parsemée de défis et de challenges à relever, Dave (Morris Chestnut) son petit ami de longue date l'aime de tout son coeur. Mais à 36 ans, Leah est naturellement prête à passer à l'étape suivante de sa relation avec son amoureux, ce qui lui semble logique et simple. Seulement Dave n'est pas certain de vouloir ou du moins d'être prêt pour le mariage, la famille et tout le reste. C'est un homme qui a une sorte de phobie des engagements, ce qui fini tout bonnement à les mener vers l'inevitable rupture.
C'est la qu'entre en scene Carter Duncan (Michael Ealy), un charmant bel étranger dont le chemin n'a de cesse de croiser celui de Leah. Attentionné et toujours aux petits soin pour Leah et sa famille, ce dernier fini par gagner la confiance de tous et sa relation avec Leah progresse rapidement. Tout le monde s'accorde à dire que la belle a trouvé l'homme parfait, le gendre ideal, la perle rare. Mais cela est bien trop beau pour être vrai. Très vite la nature de Carter se transforme en quelque chose de bien plus sinistre. Il est claire aux yeux de tous que Leah doit mettre un terme à cette relation tumultueuse, et lorsqu'elle le fait, son ami amant devient son redoutable ennemi juré. Il lui faudra usé de toute la force mentale de sa brillante âme pour déjouer les plans et les ruses de son amant éconduit.
YGB
Le film réalisé par David M Rosenthal sur un scenario de Tyger Williams sortira dans les salles obscures outre atlantique, dés le mois de septembre. Aucune date officielle pour une éventuelle sortie française à ce jour, mais je ne manquerai pas de vous en informer si une information de la sorte me parvenait.
Je vous dis à très vite les amours, surtout : sortez couvert les YGB.
xoxo


#ThePerfectGuy sortira bien en métropole, il sera au cinéma le 18 novembre  

CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.