The Reintroduction of Maimouna Youssef

Son nom ne vous dit peut-être rien pourtant...
Maimouna "Mumu Fresh" Youssef n'est pas une nouvelle venue sur la scene musicale. Cette jeune auteure compositeur interprète et poète, a passé la plus grande partie de la dernière décennie à se réinventer. Elle est entrée dans la lumière grace a sa participation très remarquée sur la chanson "Don't Feel Right" du groupe The Roots qui fut nominés aux grammy en 2007.
Apres avoir passé ces dernières années à perfectionner son art et sa voix aux côtes d'artistes tel que Zap Mama ou The Roots, Maimouna a sorti son tout premier LP Black Magic Woman en 2011 suivi de très près de son premier album solo The Blooming, une oeuvre artisanale soigneusement orchestrée dans laquelle elle nous présente les différentes facettes de son talent. Avec The Reintroduction Of Mumu Fresh, sa dernière mix-tape en date, cette chanteuse caméléon nous offre l'accès à d'autres couleurs de son univers. La chanteuse soul se sert de ses experiences, et de sa personnalité atypique pour informer la jeune génération sur des sujets aussi épineux que la race, la religion ou le sexe. Je vous invite à écouter quelques morceaux choisit.




C'est une voix à suivre, une âme en perpétuel reinvention qui promet de belles surprises dans les mois et les années à venir. 

Pour rester connecté à ses creations suivez la sur TwitterFacebookSoundcloud ou Instagram. Ce sera tout pour le moment.
On se dit à très vite les YGB, surtout sortez couvert les amours.
xoxo

CONVERSATION

4 commentaires:

  1. je ne connaissais pas cette chanteuse, à découvrir :), bisou et mercii pour toutes les infos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon plaisir ma grande, toujours heureuse de faire découvrir des nouveaux talents

      Supprimer
  2. Je l'ai vue hier soir sur BBlack, j'ai adorée sa voix!!!! Mais je savais pas du tout qui c'était, du coup j'avais prévue de faire quelques recherches, mais là ton article tombe à pic!!!!! Merci! Des bisous!

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.