Miss Fespam 2013

Vous devez vous dire que je vous raconte tout dans le désordre, et vous avez sans doute raison. Mes aventures Brazzavilloises ont pris du retard à cause entre autres de cette absence de fibre optique ou autre réseau 3G dans la capitale. De retour à Paris, une fatigue de flemmarde s'est accaparée de moi du coup, fouiller dans mes archives blédarde semblait être la mer à boire. Aujourdhui je me suis un peu secoué pour partager avec vous des images de l'élection de miss Fespam 2013. Vous vous doutez bien que toutes les photos ne pouvaient pas tenir ici alors j'ai pensé à vous faire un album rien que pour vous par ici.
Le Fespam est certes un festival musical à la base, mais après le succès grandissant de la deuxième édition, les organisateurs ont eu la très bonne idée d'y adjoindre un concours de beauté très glamour qui apporte sa touche supplémentaire de rêve et de magie. Cette collaboration est devenue indissociable à l'événement, elle à même un public fidèle et conquis qui l'attend impatiemment tous les deux ans. Cette septième édition a été magique pour moi, j'ai pour ainsi dire suivie la manifestation de l'intérieur. J'ai en effet obtenue ma toute première carte presse qui me donnait accès aux coulisses, aidée par Frédérique O du cnls-congobrazza.

Comme dans la plus part des concours de beauté, les candidates se sont présenté dans différentes tenues  sous toutes les coutures. N'ayant pas envie de monopoliser tout votre temps libre, j'ai fais le choix de vous montrer ici trois passages uniquement, notamment celui en tenue traditionnelle qui pour moi a été le moment fort de la soirée. La représentante de la Guinée Conakry avait à mon sens supplanté toutes les autres candidates à ce moment la, tant sa prestation était époustouflante. Mais cela s'est avéré insuffisant hélas.
De pause musicale en retrait du jury, nous avons pris le temps de choisir la candidate qui à nos yeux remplissait le mieux les critères requis pour être une digne représentante des valeurs panafricaine de cette manifestation.  
YGB
Je ne sais toujours pas pourquoi toute la gente masculine était en émoi lors du passage en maillot de bain qui était, je le concède, joliment orchestré. Toutes les candidates avaient appris une chorégraphie à exécuter sur la chanson Kédiké de Chidnma, il y en avait des coups de hanche, des roulements de bassin, des levés de main sensuelle bref plus j'écris plus je comprends ces messieurs.
Il fallait bien une gagnante et c'est miss Rwanda qui a eu les faveurs d'un jury qui a longtemps délibéré  tant le choix était difficile. Je pense pour ma part que tout s'est joué à l'épreuve orale, ce moment ou l'on doit se présenter et exposer les différentes raisons qui font de nous la candidate idéale. La foule avait déjà été conquise par ce brin de femme anglophone qui s'est évertué à parler français. Sa beauté à fait le reste. 

Ce sera tout pour le moment les amours, sortez couvert et à tantôt les YGB
xoxo

CONVERSATION

5 commentaires:

  1. Bonsoir ou bien Bonjour comme vous le souhaitez :)
    Je vous remercie d'avoir pris le temps de publié ces photos en l'occasion de Miss FESPAM 2013.
    Ravie et très honorée.

    Cordialement,
    Bénédicte NGIAMBILA
    Miss Congo France 2013 &
    2ème Dauphine Miss FESPAM 2013

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.