A venir sur nos écrans

Retour au cinéma pour vous présenter les bandes annonces de deux films "sensibles" qu'il me tarde de voir très bientôt sur grand écran.
Le premier au titre évocateur du cinquième ou sixième commandement (selon que l'on soit juif, catholique ou protestant) "Tu ne tueras point", marque le retour derrière la camera de Monsieur Mel Gibson, il sera dans les salles le 9 novembre.
Quand la Seconde Guerre mondiale a éclaté, Desmond, un jeune américain, s’est retrouvé confronté à un dilemme : comme n’importe lequel de ses compatriotes, il voulait servir son pays, mais la violence était incompatible avec ses croyances et ses principes moraux. Il s’opposait ne serait-ce qu’à tenir une arme et refusait d’autant plus de tuer.
Il s’engagea tout de même dans l’infanterie comme médecin. Son refus d’infléchir ses convictions lui valut d’être rudement mené par ses camarades et sa hiérarchie, mais c’est armé de sa seule foi qu’il est entré dans l’enfer de la guerre pour en devenir l’un des plus grands héros. Lors de la bataille d’Okinawa sur l’imprenable falaise de Maeda, il a réussi à sauver des dizaines de vies seul sous le feu de l’ennemi, ramenant en sureté, du champ de bataille, un à un les soldats blessés.
Le second film "Le ciel attendra" a été présenté au Festival du film francophone d'Angoulême où il a été reçu avec une standing ovation. Il sortira dans les salles le 5 octobre prochain. C'est une réalisation de Marie-Castille Mention-Schaar avec au casting Clotilde Courau et Sandrine Bonnaire entre autres.
Sonia, 17 ans, a failli commettre l'irréparable pour "garantir" à sa famille une place au paradis. Mélanie, 16 ans, vit avec sa mère, aime l'école et ses copines, joue du violoncelle et veut changer le monde. Elle tombe amoureuse d'un "prince" sur internet. Elles pourraient s'appeler Anaïs, Manon, Leila ou Clara, et comme elles, croiser un jour la route de l'embrigadement… Pourraient-elles en revenir?
Ce sera tout pour le moment YGB, on se protège et on se dit à tantôt les amours
xoxo

CONVERSATION

2 commentaires:

  1. Merci pour les avis de sortie. Je me demande si le premier n'est pas un beau redondant avec celui de Clint Eastwood ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne l'ayant pas encore visionner je ne saurais dire si c'est vraiment la même chose, mais étant donné que j'ai aimé les deux grandes réalisations précédente de Mel Gibson, je suis impatient tout de même de voir comment il a traité ce sujet. Merci d'être passé par ici.

      Supprimer

Fourni par Blogger.