L'Histoire des Afro-Antillais en France

Plus que quelques jours pour poser les yeux sur ce pan de l'histoire des Afros-Francais. Si comme moi vous vous y prenez toujours à la dernière minute, sachez que ce dimanche sera votre dernière chance de lire et voir le destin de ces hommes et de ces femmes que nos manuels scolaires omettent souvent de citer. Ces Grands Hommes qui ont combattu pour que Nous puissions aujourd'hui  jouir de quelques privilèges. Pour qu'ayant connaissance de toutes les humiliations qu'ils ont subit, nous puissions marcher la tête haute et ne jamais laisser l'histoire se reproduire, que nos voix se fassent entendre aussi insignifiantes soient-elles. Comme le chantait si bien Tonton David "Nous sommes issus d'un peuple qui ne veut plus souffrir".  





Il y a tant de chose à voir, beaucoup d'autres à lire et découvrir. Munissez vous de vos appareils, immortalisez, mémorisez et partagez, poussez plus loin cette quête de vérité. Mon résumé est certainement incomplet car je ne peux pas mettre toutes les photos prise cette nuit, et vos yeux à vous s'attarderont certainement sur des détails et des récits que les miens ont survolé. Je vous le demande pour vous même, allez y et vibrez. Pour les courageuses, venez partager votre ressenti et vos découvertes, je serai heureuse de vous lire. D'ici la sortez couvert les amours je tiens à vous

CONVERSATION

2 commentaires:

  1. Merci Marina pour cette exposition.
    La, ou je vis (Montreal, Canada) on a beau avoir un mois des noirs mais cela reste juste symbolique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi à nous de faire bouger les choses tu sais, en France il n'y a pas encore de mois consacré à la culture et l'histoire du peuple noir, mais du coup je lorgne vers la grande bretagne qui célèbre cela au mois d'octobre ou vers le Brésil qui est en train de le faire en ce moment, c'est chaque fois surprenant et enrichissant.

      Supprimer

Fourni par Blogger.