Défilé de Coiffure Artistique par Séphora Joannes

Je vous invite à partager mon début de week-end.
Samedi soir était jour de show pour les hairloveuses, Séphora Joannes nous invitait à assister à son tout premier défilé de coiffure artistique comme vous avez pu le voir un peu partout sur les résaux sociaux.
Le spectacle était époustouflant pour quiconque avait le coeur léger et l'esprit à la fête à l'ouverture des hostilités.
Je vous précise cela car vous connaissez mon impatience légendaire, ma critique maladive envers ceux que j'aime...et cet inexorable envie de dire ce que je pense même en toute maladresse!!!
Le show était prévu à vingt heure, heure de Paris. Avec mon agenda chargé, digne d'une vraie rentrée scolaire,  j'ai du courir et suer pour être la avec seulement dix minutes de retard et je m'en voulais déjà pensant avoir raté le début du spectacle.
J'y avais rendez-vous avec miss ponctualité, pour qui l'heure c'est l'heure. En tout cas elle à peut-être la langue bien pendue et une plume incisive, mais son insolence la reine mère Lyly est toujours à l'heure au rendez-vous ce qui ma foi est une chose rare chez NOUS.


Je n'ai pas été dans les coulisses demander ce qui se passait et que nous valait cette attente sans nom, j'ai pris mon mal en patience
Vingt heures disais-je pour le départ du spectacle ?
Deux heures plus tard nous étions encore en train d'attendre l'apparition de la première tête crépue sublimé par la fibre artistique de Séphora Joannes.
On a regardé partir de nombreux spectateurs qui las d'attendre ont jeté l'éponge, c'était un samedi soir tout de même!!! moi ? j'ai tenu grâce aux aventures rocambolesques de Afromangocie, elle m'a tellement enjaillé que j'ai pendant presque deux heures oublié de m'en aller.
Je ne regrette cependant pas d'avoir attendu car le résultat était à la hauteur bien que...
Oui, encore des points à améliorer, les mannequins ont à mon sens fait des passages éclair, il fallait quasiment leur hurler dessus pour qu'elles daignent prendre la pose et nous permettre d'admirer et d'immortaliser leur passage .
Bon ok j'exagère un peu j'ai des origines marseillaises qui resurgissent quand je raconte ma vie parfois, quoi qu'il en soit, il faut le reconnaitre, oui c'est indéniable  : c'était de l'art et du grand, je dis dommage pour cette attente trop longue qui à eu raison de la ferveur de beaucoup.

J'avais prévu de commencer par cet événement ci, de poursuivre avec le show sur la drepanocytose, mais vous comprendrez qu'avec cet imprévu temps, tout mon programme a été chamboulé.
Moi qui d'ordinaire dégaine mon appareil photo plus vite que mon ombre, j'ai oublié de faire des portraits de toute ces beautés Afro qui composaient la foule, le temps que je m'en rende compte, je courais déjà vers le métro.
Conclusion ? oui j'assisterai volontier à la deuxième édition si elle à lieu et je prierai avant de m'y rendre afin que tout commence en temps et en heure. Bravo à l'artiste car il est vrai que "la critique est aisée, mais l'art est difficile".







CONVERSATION

8 commentaires:

  1. Je n'ai pas vu cet évènement mais qu'est que j'aurai aimé voir de mes yeux ces jolis coiffures
    merci du partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci aux artistes qui ont réalisé cela, c'était très beau.
      Merci à toi d'être passé par ici ma belle
      ;-)

      Supprimer
  2. Merci pour tes retours, tous les points que tu as cité seront bien évidement pris en compte si le public m'accorde son indulgence et répond présent à une deuxième édition.
    J'espère que ca valait le coup d'attendre!
    Merci encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ma grande, oui ça valait le coup et crois moi, nous reviendrons pour une deuxième édition c'est certain, la balle est ans votre camp...
      C'était beau...

      Supprimer
  3. Je rêve ou Fly et Popotte Créole ont défilés?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non non tu ne rêves pas ma belle, elles ont bel et bien défilé.

      Supprimer
  4. Wow!! Bravo a elle.
    J'aurais tellement voulu y assister.
    Merci pour ce partage marina.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'était beau et vivant, je suis certaine que tu aurais aimé.
      Peut-être que tu seras en France pour la deuxième édition, on ne sait jamais.
      ;)

      Supprimer

Fourni par Blogger.