Brandy and Monica

Treize années ont passé depuis leur collaboration à succès sur le titre the boy is mine, Brandy et Monica réunissent à nouveau leur talent pour un duo de choc. Cette fois ci ces dames ne se battent pas pour l'amour d'un homme bien au contraire, elles se serrent les coudes pour se débarrasser de ceux  qui n'ont pas assuré.


Le clip de cet opus a dernièrement été dévoilé au public, et lors de son interview pour le magazine Rolling Stone, Brandy confiait qu'il était dans l'esprit de Thelma et Louise, un retour au girl power.





Pour éviter les polémiques qui avaient entaché leur première collaboration, cette fois-ci, il a été décidé des le départ que ce duo figurera sur les albums à venir des deux artistes, New life pour Monica et Two eleven pour Brandy qui précise que c'est non seulement sa date de naissance mais aussi un hommage à la mémoire de Whitney Houston qui a rendu l' âme a cette même date.



Cette première performance live a eu lieu au lendemain de l'annonce de la mort de Whitney Houston et Monica lui rendait déjà hommage non seulement en arborant un tee-shirt à son effigie  (ce qu'elle fait de nouveau dans le clip), mais aussi en glissant un "we love you Whitney " à la fin de la prestation.
Le chant en soit n'a rien de bien transcendant, je note tout de même une certaine maturité dans la voix plus affirmé de Brandy, rien à dire sur Miss thang, elle a toujours eu cette puissance et cette maturité vocale. 

Que dire de plus ? les paroles me font un peu penser au bug a boo des destiny childs et le clip me ramène vers Angela Basett dans waiting to exhale, rien de révolutionnaire si ce n'est le plaisir de retrouver ces années passé trop vite ou je fredonnais ce chant sans jamais me lasser.


Et oui time flies
Soyez sage et prudente les YGB, sortez couverte...

CONVERSATION

2 commentaires:

  1. Tu m'as donné envie de revoir & Thelma et louise" & "waiting to exhale" d'ailleurs avec whitney!

    RépondreSupprimer
  2. Ca ne nous rajeunit pas de regarder en arrière hein ?
    Déjà treize ans voir même quinze aiie

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.