Black Bazar au Studio l'Ermitage

Me voici de retour pour vous demander de noter les deux dates suivantes dans votre agenda sortie.
En effet, le 8 février et le 19 avril à 20H30, les nouveaux maitres de l'ambiance africaine s'installent au studio de L'Ermitage pour partager avec vous leur savoir faire et pourquoi pas faire naitre en vous une nouvelle passion pour la vraie musique Congolaise.
 

J'ai sciemment choisie d'ouvrir ce post avec les photos des musiciens, ces hommes de l'ombre qui font pourtant toute la différence dans la création d'une oeuvre musicale. Ils sont derrière la singularité et la richesse  de cet opus paru l'année dernière et qui m'a littéralement conquise.
Le son de Black Bazar bien que très actuel, nous replonge allègrement dans le Congo musical des années soixante dix que mon père affectionnait tout particulièrement. Des sonorités qui trouvent leurs racines dans les créations des artistes tel que : Luambo Makiadi le père fondateur du Tout Puissant OK Jazz, mais aussi, le  Seigneur Tabu Ley Rochereau et son Afrisa International ou encore le Koffi Olomidé de l'époque Henriquet. Une époque ou la musique nous éduquait par la richesse indéniable des textes qui accompagnaient ces mélodies envoutante.
 Black Bazar c'est cela à mes yeux, la preuve que l'on peut danser sans s'abrutir en écoutant les noms des pseudos célébrité du moment. Les textes sont riches, la musique est métisse, elle passe par le hip hop, des sonorités afro-cubaines mais pas que. Si vous voulez du ndombolo style vous en aurez aussi en entendant le monsieur ci-dessous lancer son Zakouba...
Bref, soyez nombreux à embarquer dans l'aventure Black Bazar en réservant dés aujourd'hui votre place par ici. Pour vous tenir informé de l'évolution des répétitions qui ont lieu en ce moment même ou tout simplement pour mieux connaitre l'équipe complète rendez vous ICI, n'hésitez pas à liker la page ça fait toujours plaisir.
Nous nous croiserons peut-être la bas les amours, en attendant ce jour, sortez couvert et mettez de la musique dans votre vie.
Comme toujours la suite des photos sur la page Facebook à tantôt les YGB.

CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.