Mandela : Long Walk to Freedom

Je vous avais promis il y a de cela un mois, de vous parler de ce film tant attendu sur Madiba dans lequel Idriss Elba interprète  le rôle du charismatique premier président noir d'Afrique du Sud. Je pensais pouvoir trouver des images, la bande annonce, des photos du plateau de tournage à vous montrer, mais il n'en est rien. Il y'a un grand secret autour du film savamment orchestré par la Weinstein Company qui le distribuera à partir du 29 novembre. Pour l'heure nous avons droit aux différents posters du film, j'avais déjà partagé les deux premiers sur la page Facebook et voici qu'arrive le troisième qui à mon sens dévoile un peu plus la "métamorphose" de l'acteur anglais en leader Sud Africain.
Pour en revenir au film, il faut savoir que le biopic est dirigé par l'acteur/réalisateur britannique Justin Chadwick, il se focalisera sur les jeunes années de Madiba, son éducation, ses vingt sept ans de prison en somme un film sur l'homme et ses combats plutôt que l'homme vu par le peuple et les médias. Les quelques privilégié qui ont pu voir la bande annonce le mois dernier lors du festival de cannes, semblent tous unanime, le film promet d'être intéressant. Et si l'on ajoute à cela l'approbation de monsieur Mandela lui même qui a donné son accord pour ce projet et par la même validé et légitimé Idriss Elba dont beaucoup trop de gens bien pensant ont dit, qu'il n'était pas l'acteur idéal pour le rôle. Le résultat risque d'être époustouflant, mais ne vendons pas la peau de l'ours...
Aux côtés de Idriss Elba nous retrouverons Naomie Harris dans le rôle de Winnie Mandela dans un scénario écrit par William Nicholson (Gladiator, les misérables...). Ils seront entouré d'une pléthore d'acteurs Sud Africains tel que : Zolani Mkiva, Terry Pheto, Tony Kgoroge, Riaad Moosa, Jamie Bartlett, Lindiwe Matshikiza, Deon Lotz etc...
Ce film pourrait par ailleurs avoir toutes les chances d'être nominé aux oscars, il a tout les ingrédients que les américains privilégient lors de leurs récompense : un biopic, une cause (Apartheid) un homme (Mandela) un destin incroyable (Prisonnier puis Premier Président Noir d'un pays viscéralement raciste)  une femme déterminée et controversée (Winnie Madizikela Mandela) et l'amour de toute une nation. Ce qui manquera peut-être à ce film c'est un héros Américain !!! (mais non, les américains ne sont pas des nombrilistes ).
Attendons déjà de voir ce que vaut réellement ce long métrage avant de lancer des paris ou de faire naitre des polémiques. Je reviendrai dessus dès que la bande annonce sera "enfin" disponible. En attendant ce moment souvenez vous de sortir couvert les amours. Je vous dis à tantôt les YGB.
xoxo


CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.